D'abord il y a les oiseaux

Ce n'est pas un assaut du quartier par l'armée, comme certain(e)s l'ont imaginé la première fois, c'est la victoire des Corinthians, une des quatre équipes de la ville.

TATATATA à cause des pétards dans les rues,VIVAAA CORINTHIAAANS lorsque hurlent de joie les supporters, ou CHUPA CORINTHIANS pour les autres, ceux qui perdent et qui ne sont pas contents.